E
chos des projets

"Startupper de l'année" : L'entreprise "Richel Food" officiellement lancée.


L'affiche de présentation des produits "Richel Food"

 

Une vue de la tribune


Rachel Kombela pendant la présentation
 
Un éhantillon des produits "Richel Food"


En Mars dernier, s’est tenue à l’hôtel Radyson Blu, la cérémonie de remise des prix à trois lauréats du concours challenge « Startupper de l’année par Total ». Deux des trois lauréats avaient  été confiés au Fjec pour une séance de coaching, afin de mieux les préparer à la présentation de leurs projets devant un jury composé d’experts. « Richel Food », une de ces entreprises a été installée et a présenté ses produits ce 9 Novembre 2016.

Pour rappel, le challenge « Startupper de l’année par Total » a pour objectif d’identifier, de primer et d’accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprise. Après la première présélection, 4 candidats avaient été confiés au Fjec, pour un coaching. Il s’agissait  en fait, d’un encadrement leur permettant de présenter leurs projets devant un jury composé d’experts. Deux (2) de ces quatre candidats font partie des 3 lauréats gagnants.  Il s’agit de Franck Makoye co-fondateur, représentant l’entreprise « Day Enterprise », qui a remporté le premier prix d’une valeur de 12,5 millions de Fcfa et de Rachel Kombela, promotrice de « Richel Food », qui remporte le 3e prix d’une valeur de 5 millions de Fcfa.

Huit (8) mois après, Rachel Kombela, appuyé par le Fjec, a présenté le mercredi 9 Novembre 2016, son entreprise et ses produits à l’hôtel de la préfecture de Brazzaville. C’est une entreprise qui se situe dans le domaine de la transformation agroalimentaire. Sa spécialité est le conditionnement du saka-saka, du foufou, de la pâte d’arachide, du piment, etc.

Rachel Kombela était assistée au cours de cette présentation par Anne-Françoise Degryck, Directrice générale de Total Congo S.A, de Gervais Bouiti Viaudo, président du jury « startupper de l’année » et Paul Kampakol, secrétaire général du Forum des jeunes entreprises du Congo (Fjec). 

 Prenant la parole en premier, Anne-Françoise Degrick a rappelé les fondements de l’organisation du concours « startupper de l’année » et ses objectifs en faveur de la jeunesse congolaise. Pour elle, il s’agit « d’un appui financier et des conseils personnalisés apportés aux lauréats, avec l’appui des experts dans la réalisation des business plan et de la mise en place des tous les éléments permettant à un projet de voir le jour ».

Dans la réalisation de son projet, Rachel a été suivie et accompagnée par le Centre de gestion et des appuis aux entreprises (Cga) du Fjec. « Nous avons commencé avec Richel d’abord sur son projet qui n’était alors qu’à l’étape embryonnaire. La première phase était l’accompagnement en vue de le défendre devant un jury d’experts. Après la sélection, la deuxième étape a été la réalisation du business plan qui a permis aujourd’hui que l’entreprise se mette en place. C’est pour nous une grande satisfaction que de voir les premiers produits de « Richel Food » sur le marché » affirme Gilles Mampassi, Conseiller en entreprise au Cga du Fjec.

Parlant de « Richel Food », Paul Kampakol a rappelé les péripéties de la mise en place du projet, mais surtout l’appui du Forum des jeunes entreprises du Congo dont bénéficie cette entreprise. En effet, elle est installée dans des locaux d’une ancienne ligne de jus de fruits naturels, propriété du Fjec.

Avant de présenter ses produits et son entreprise, Rachel a remercié vivement Total pour l’initiative de son concours et aussi le Fjec pour le coaching qui a abouti à la matérialisation du projet. 

Les produits « Riche Food » sont disponibles dans toutes les boutiques des stations Total de Brazzaville et au supermarché Casino.

Bonne chance et bon vent à l’entreprise « Richel Food »