R

enforcement des capacités

 

 
Remise des outils aratoires aux groupements paysans à Ewo.
 
Quelques acteurs de la société civile congolaise lors de la présentation du projet d'appui au dialogue politique.
 
Signature d'un protocole pour la mise en oeuvre d'un projet
dans le cadre du PMRU.

Le Forum des Jeunes Entreprises du Congo (FJEC) est intervenu et continue d'intervenir dans le renforcement des capacités des acteurs non étatiques et autres promoteurs d'initiatives économiques à travers plusieurs programmes spécifiques :

  • 2004 financement Banque Mondiale :

    Le Projet Tonga Mboka ou Programme de renforcement de la société civile congolaise
    : d’une durée de 2 ans, a été mis en œuvre par le Forum des Jeunes Entreprises du Congo avec l’appui financier de la Banque Mondiale depuis janvier 2004. Il avait pour objectif, le renforcement des capacités de 80 communautés locales sur l’ensemble du territoire national. Ce projet reposait sur 3 composantes dont un fonds d’appui à la formation, aux initiatives locales et à la mise en place de dispositif de communication.

     





  • 2004 avec le CFSI et le Ministère français des affaires étrangères :

    Le projet pilote d’Appui aux acteurs de la société civile du Congo
    : mis en œuvre en partenariat avec le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), avec l'appui financier du Ministère français des Affaires Etrangères, ce projet a eu pour objectif global de renforcer le dialogue politique entre les organisations de la société civile et les pouvoirs publics. Il a permis la mise à la disposition des organisations de la société civile un espace dans lequel elles aient accès à l'information, notamment sur le contenu et les processus d'élaboration des politiques publiques, aux échanges et à la formation afin qu'elles deviennent plus crédibles et acquièrent de nouvelles capacités, notamment en termes d'analyse, de proposition et de négociation, et enfin à des moyens financiers pour produire et diffuser des analyses collectives sur des thèmes prioritaires afin qu'elles soient porteuses d'un discours permettant d'alimenter la réflexion et de contribuer à l'élaboration des politiques publiques.



  • 2000 avec le CEP/CNLS :

    Le Projet d’encadrement des ONG/ABC de lutte contre le VIH/SIDA
    : mis en œuvre en partenariat avec le Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) sur financement de la Banque Mondiale, ce projet a permis pendant deux ans à Brazzaville et dans le département du Kouilou, la formation et l'encadrement de 25 associations de lutte contre le Sida dans la formulation et la gestion de micro projets.

     





    1998-2005 : financement Union Européenne :

    Le Programme de Micro Réalisations en Milieu Urbain (PMR-UE)
    : a été lancé en septembre 1998 avec l’appui financier de l’Union Européenne. Le FJEC y est intervenu, en tant qu’Organisation d’Ingénierie Sociale (OIS) et a assuré l’accompagnement des populations dans 5 quartiers de Brazzaville.

  •    
     
    2008 financement Banque Africaine de Développement (BAD) :


    Le Programme de réinsertion socio-économique des groupes défavorisé (PARSEGD).
    L'expertise du Fjec dans ce projet a été retenue dans le cadre de la composante 3 pour appuyer la promotion de l'auto-emploi et la création des TPE, en mettant en oeuvre des services de formation à l'esprit d'entreprise, encadrement et l'accompagnement des initiatives des promoteurs des TPE/PME et autres personnes défavorisées.
    Le Crp bois du Fjec financé par le projet PARSEGD.  
       
     

    2010 Financement Délégation de la Commission Européenne au Congo :

    Le projet PROBA subventionné par la Délégation de la Commission Européenne en République du Congo, est un outil d’appui technique et institutionnel aux groupements producteurs et de promotion de l’économie locale. Il s’est matérialisé  à la suite de l’étude diagnostique réalisée par le Forum des jeunes entreprises du Congo dans les départements du Pool, de la Bouenza et du Niari en Août 2008.

    Remise des kits de fonctionnement des caisses villageoises par le SG du Fjec à Dolisie.