I

ngénierie sociale


Animation des milieux (département de la Lékoumou).

 
Réunion avec des paysans dans le département de la Lékoumou .
 
 
 

Le Forum des Jeunes Entreprises du Congo propose aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine divers services d’ingénierie sociale en vue notamment de promouvoir des organisations de base dans le processus de développement local.

La problématique :

La démarche de responsabilisation des populations à la mise en œuvre des projets de développement devient une approche communautaire stable. Cette approche fait appel à une expertise en accompagnement des acteurs à la base. L’animation sociale est l’option la mieux adaptée et la plus appropriée pour emmener les populations à signer des accords avec les différents partenaires qui leur apporteront des appuis multiples pour se développer. Grâce à ces accords, les populations vont pouvoir rester maîtresses de leur avenir.

Les services :

Pour répondre aux attentes diversifiées des partenaires en matière d’ingénierie sociale, le Forum des Jeunes Entreprises du Congo assure notamment :

  • La maîtrise d’œuvre sociale des projets et programmes de développement local ;
  • La capitalisation et diffusion des expériences de développement communautaire ;
  • L’accompagnement des mutations sociales et culturelles ;
  • Les formations alternatives (rencontres d’échanges d’expériences, ateliers de formation, etc.) ;
  • L’appui à la structuration des milieux socio-professionnels ;
  • L’appui aux réseaux des organisations de base ;
  • L’appui aux collectivités locales, etc.
  • Les bénéficiaires :

    Les services d’ingénierie sociale proposés par le Forum des Jeunes Entreprises du Congo s’adressent en priorité :

  • Les communautés de base qui sollicitent le concourt des ONG dans le processus d’analyse et d’identification des besoins de leur milieu ;
  • Les ONG qui ont la vocation de se situer en interface entre les communautés de base et les partenaires de développement ;
  • Les ONG qui sont conscientes de cette dynamique et qui manifestent un besoin de professionnalisation de leurs cadres dans le domaine de l’accompagnement des acteurs de développement à la base ;
  • Les partenaires de développement qui souhaitent une meilleure implication des acteurs concernés par les projets en vue de garantir la pérennité des réalisations.
  •